LA LECTURE

sam 6 juin 2015 - 8:50

L’acquisition du langage par la lecture

La lecture favorise le développement de l'enfant puisqu'elle facilite l'acquisition du langage et lui permet d'apprendre à écouter et à reconnaître les mots écrits. Le livre permet à l'enfant de construire sa propre histoire. 

En effet, la manipulation du livre est importante car elle lui permet de favoriser sa découverte des différentes matières mais aussi d'observer et regarder des images qu'il connaît ou bien qui vont lui apporter des éléments nouveaux sur ce qui l’entoure.

 

La compréhension de son environnement 

Le livre est un moyen pour l'enfant de comprendre ce qui l'entoure et de l'accompagner dans les différents stades de la vie par lesquels il passe comme par exemple, l'apprentissage de la propreté (les couches – le pot – les toilettes), le sommeil, les peurs, le repas, l'arrivé d'un petit frère ou petite sœur, un déménagement. En effet, à travers les livres et les lectures, l'enfant entre ainsi dans son imaginaire et associe ce qu'il lit avec ce qu'il vit.

 

Le rôle de l’adulte

L'adulte a un rôle à jouer dans la lecture de livre puisqu'à travers l'intonation qu'il donne au livre, celui-ci devient plus attractif pour l'enfant et lui permet de participer à la lecture par le biais de questions ou de réactions, d’émotions. L'intonation permet à l'enfant de s'identifier aux personnages et de comprendre les différents acteurs du livre (ex : papa, maman, mamie, papy).

 

L’aspect Ludique de la lecture

A la crèche, nous avons pu observer l'intérêt du livre pour l'enfant à travers les sorties Bibliothèques autours des contes qui nous on étaient racontés mais aussi lors d'activités lecture que nous avons mis en place avec l'intégration de marionnettes afin d'apporter un côté ludique et attractif au livre puisque ce n'est plus un adulte qui raconte une histoire mais un personnage qui raconte sa propre histoire.

 

Un temps d’émotion et de partage

Les temps de lecture communs ou bien individuels sont importants pour l'enfant car ils favorisent le partage avec les autres, la concentration, l'imagination mais aussi le besoin de réconfort, d'expression des émotions. Lorsque l'enfant est en colère, triste, fâché, angoissé, le livre est un moyen pour lui d'extérioriser ses émotions et ses sentiments et ainsi, de pouvoir passer à autre chose.

De plus, la lecture est un moyen de ritualiser certains moments de la journée qui peuvent devenir angoissant pour l'enfant comme le temps des siestes ou bien le coucher du soir.

 

Floriane Mango (EJE - Butterflies)